mercredi 5 octobre 2016
Interdisciplinarité
Dans un musée d'histoire.

Charlie : C'est quoi ça ?
Papa : C'est une frise chronologique, tu te rappelles, tu as vu ça à l'école.
Maman : Tu te souviens des périodes de l'histoire ?
Charlie : Euh, Antiquité, Moyen-Age, passé composé ?

Les armes font toujours recette

 
écrit par Marianne à 08:50 | Permalien | 1 petits mots
lundi 15 août 2016
Piégés par les voyelles
Marianne : Demain on va faire de la rosalie sur le front de mer !
Charlie : Oh noooon !
Marianne : Pourquoi non ? Ca va te plaire.

Après la rosalie

Charlie : C'était génial ! Je croyais pas que c'était ça la rosalie !
Marianne : Tu croyais que c'était quoi ?
Charlie (fait un geste genre pince à épiler) : Ben tu sais... quand tu mets des petits carrés sur un mur.
Marianne : ... de la mosaïque ?
Charlie : Oui !
Marianne : Hahahaha !




 
écrit par Marianne à 21:47 | Permalien | 3 petits mots
jeudi 30 juin 2016
Techniques ancestrales
J'avise une machine à écrire sur un vide-grenier. Nous en avons parlé il y a peu.

Marianne : Regarde, Charlie, une machine à écrire. Tu vois au bout de chaque marteau il y a une lettre, on mettait le papier sur le rouleau, et le petit marteau allait taper sur le ruban d'encre pour écrire sur la feuille.
Charlie : Il n'y a pas du tout d'électricité ?
Marianne : Non, c'est 100 % mécanique.
Charlie : Mais comment on fait après pour envoyer le message ?
Marianne : Haaaaa... ! #jesuisvieilleausecours




 
écrit par Marianne à 16:24 | Permalien | 4 petits mots
samedi 25 juin 2016
Don de cousines
Charlie : Est-ce que j'ai des grandes cousines ?

Marianne : Tu veux dire en France, ou en Ethiopie ?

Charlie : En France, ou en Ethiopie, ou ailleurs.

Marianne : Eh bien, tu sais qu'en France tu as des cousins qui sont plus grands que toi, et des cousines qui sont plus petites que toi.

Charlie : Oui.

Marianne, après réflexion : Moi j'ai des cousines, tu sais M., E. et M., elles sont plus proches en âge de toi que de moi. Alors si tu veux, je te les donne. On peut dire que ce sont tes grandes cousines.

Charlie : Cool !

Là encore, nous ne saurons jamais le pourquoi du comment...




Les cousines petites servent à illustrer les œuvres et sont globalement très distrayantes, quoique casse-pompons à toujours vouloir écouter la même chanson d'Ilona.
 
écrit par Marianne à 10:01 | Permalien | 1 petits mots
samedi 18 juin 2016
Racines
Contexte : dans une période difficile, dans la voiture environ une minute avant qu'on arrive à notre destination, de but en blanc :

Charlie : Mais moi, elles sont où mes racines ?

*Parents légèrement choqués cherchent réponse compacte et adéquate.*

Marianne : Eh bien, tu as des racines en France bien sûr, puisque nous sommes français, en Ethiopie bien sûr aussi, puisque tu y es né. Et tu as des racines en Belgique, puisque l'arrière-grand-père de Papa était belge, et aussi en Italie, puisque mes grands-parents étaient italiens.

Xavier : Ca fait quatre, bonnes grosses racines solides, ça ! Et c'est pas tout le monde qui a quatre racines, et sur deux continents en plus.

La discussion s'est arrêtée là. Et nous ne saurons jamais si la réponse était "bonne".

 
Nous prenons soin de notre nouveau jardin.

 
écrit par Marianne à 09:51 | Permalien | 6 petits mots
vendredi 10 juin 2016
Du vocabulaire animalier
Xavier : Aujourd'hui, on va au zoo de Plaisance-du-Touch !
Charlie : Ouais ! C'est là ou il y avait les grosses dindes, là ?
Xavier : ... ?
Marianne : MDR... C'est pas sympa pour les autruches...


 
écrit par Marianne à 09:41 | Permalien | 0 petits mots
jeudi 10 décembre 2015
Famille Picsou
Cette année, Charlie ne croit plus au père Noël. A huit ans, il est bien temps.

Charlie : C'est les parents qui mettent les cadeaux.
Marianne : Ben oui.
Charlie : Mais qui c'est qui les achète ?
Xavier : Euh, nous aussi.
Charlie : Wahahaha non, c'est pas possible que vous m'achetez un gros truc comme, euh, le babyfoot* par exemple !!


Marianne : Je crois qu'on insiste un peu trop sur le couplet "c'est cher - faut mériter les trucs - faut faire des économies", non ?

*nda : cadeau 2014


Nous avons confectionné des pizzas qui était très bonnes.
 
écrit par Marianne à 13:33 | Permalien | 3 petits mots
lundi 2 novembre 2015
Oyez, oyez, habitants de Bagdad
Quand j'étais jeune, je passais une partie non négligeable de mon temps à transcrire des paroles de chanson. Je ne le fais plus, grâce mon ami google (en vrai, si, des fois je le fais pour le fun).

Mais même en 2015, quand on a des méchants parents qui ne vous laissent pas l'ordinateur, on est obligé de se prendre par la main... on admirera l'effort, l'appropriation de la chanson et le côté participatif du petit sondage à la fin. Mais pourquoi les rappeurs crient-ils ?




 
écrit par xavier à 21:55 | Permalien | 0 petits mots
dimanche 11 octobre 2015
Au propre
Charlie lit un dossier d'Astrapi sur la seconde guerre mondiale.

Charlie : Maman, pendant la guerre la France était coupée en deux ?
Marianne : Ben oui.
Charlie, d'un air préoccupé : Mais comment ils ont fait pour la remettre, après ?

Monsieur Astrapi, fais gaffe à tes mots et à tes illustrations steup, parce que c'est piégeux.


 
écrit par Marianne à 10:17 | Permalien | 0 petits mots
mercredi 7 octobre 2015
CE2
Premier jour d'école

Charlie : Je peux aller à l'école tout seul ?
Marianne : Euh, non.

Le lendemain

Charlie : Pourquoi je peux pas aller à l'école tout seul ?
Marianne : Parce que, euh, je suis pas prête.

Le surlendemain

Charlie : Quand est-ce que je pourrai aller à l'école tout seul ?
Marianne : Je sais pas, au collège. Quand tu sauras faire attention tout le temps aux voitures même quand tu es de mauvaise humeur, quand tu sauras lire l'heure et évaluer le temps qui passe. Quand tu sauras quoi faire en cas de souci. Quand tu connaitras nos numéros de téléphone par coeur.
Charlie, pas spécialement impressionné par cette litanie : Je sais lire l'heure ! Et quand j'irai au collège, j'aurai un téléphone !
Marianne : On verra, on verra...

Oh, misère. Ils vont à l'école tout seuls, les vôtres ?



 
écrit par Marianne à 20:27 | Permalien | 11 petits mots
mercredi 10 juin 2015
BD gourmande
Son premier dessin était pour des bâtonnets de carotte, et cet intérêt pour les choses qui se mangent ne se dément pas.









 
écrit par Marianne à 13:49 | Permalien | 1 petits mots
mercredi 3 juin 2015
Le bon pain
S. nous a donné sa machine à pain. Faire du pain chez soi ! Succès instantané malgré un premier essai laissant un peu à désirer au niveau du levage.


 
écrit par Marianne à 13:51 | Permalien | 1 petits mots
dimanche 31 mai 2015
Que pour moi

Je fonds...
 
écrit par Marianne à 13:19 | Permalien | 0 petits mots
samedi 18 avril 2015
Faux espoir
Charlie me pique mon livre. Quelques minutes plus tard...

Charlie : Maman, elles sont où les recettes ?
Marianne : ... Euh Charlie, tu sais que c'est pas un livre de cuisine ?
Charlie : Ah, mais c'est écrit là.
Marianne (mdr) : Désolée...
Charlie : C'est nul.


 
écrit par Marianne à 14:07 | Permalien | 5 petits mots
dimanche 14 décembre 2014
La vraie histoire de Noël
Mue par l'espoir un peu fou d'atténuer ne serait-ce que légèrement la dimension matérialistico-commerciale que prend Noël ici et maintenant, j'emprunte un livre à une copine et je décide de raconter à Charlie la nativité. Comme je crains qu'il ne trouve pas ça très fun, je lui vends le truc.

Marianne : Ce soir, je te raconte l'histoire de Noël, mais la vraie, celle avec Jésus.
Charlie : Haaa.

Ça marche comme sur des roulettes. Tant que j'y suis, j'enchaîne sur des BD de l'ancien testament qui connaissent le même succès. Evidemment les retombées ne se font pas attendre.

Charlie : Mais Dieu, il existe ?

Conclusion numéro 1 : Je crains de n'avoir fait que déplacer le débat.
Conclusion numéro 2 : La Bible est plus fun qu'on pourrait le croire.


 
écrit par Marianne à 13:52 | Permalien | 3 petits mots
samedi 13 décembre 2014
J'y crois pas
Charlie : Maman, t'y crois au Père Noël ?
Marianne : Et toi ?
Charlie : Moi non.

Et très vite, parce que quand même on sait jamais...

Charlie : Maman, comment il voyage le Père Noël ?


Depuis, les choses se sont clarifiées. En plus de son traîneau, le Père Noël possède un tracteur "pour aller en cross si jamais c'est dans les Pyrénées". On n'est jamais trop prudent.
 
écrit par Marianne à 17:40 | Permalien | 0 petits mots
vendredi 12 décembre 2014
Ptite tête
Je me démaquille, après je me fais un gommage et un masque détox.

Charlie : Ben dis donc t'en as des produits, pour un aussi petit visage.


 
écrit par Marianne à 22:13 | Permalien | 0 petits mots
vendredi 3 octobre 2014
Distortion géographique
Période de nostalgie d'Angers. On regarde des vieilles photos.

Xavier : Ah tiens, ça c'est quand on était allé se balader dans les Pyrénées.
Charlie : On habitait à Angers.
Xavier : Non, on habitait ici, depuis Angers ça faisait trop loin pour une balade.
Charlie : Y a pas des Pyrénées à Angers ?
Xavier : Euh non, mais y a les coteaux du Layon.

Dans un monde idéal, toutes les villes seraient à moins de deux heures des Pyrénées, de la mer, de papi et mamie, de pépé et mémé et aussi de l'Ethiopie.

(Pardon pour la pub)
 
écrit par Marianne à 09:53 | Permalien | 0 petits mots
jeudi 17 juillet 2014
La 30080




Ceux d'entre nous qui sont pourvus de chromosomes Y ne sont pas encore lassés des avions qui passent régulièrement au-dessus de nos têtes. Vous noterez que l'A380 est pourvu de nombreuses roues, de toilettes pouvant accueillir deux personnes, et est manifestement fabriqué en France.

Chez les Zamott on s'aime gros comme un A380 et 10000 '<3. C'est beaucoup.
 
écrit par Marianne à 10:10 | Permalien | 4 petits mots
mardi 3 juin 2014
Séparations
Les fins de week-end, de vacances, sont toujours un peu dures.




(L'intéressé tient à signaler qu'il a dessiné cent coeurs sur la feuille, et peut-être même mille)

 
écrit par Marianne à 09:14 | Permalien | 4 petits mots